Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Don´t cry for me Argentina...

Publié le par Albane

Du 11 au 13 Mai 2008

C´est a peine arrivee a Santiago (mais j´y reviendrai !), que je repars a 6h du matin a l´aeroport... pour Buenos Aires en Argentine...
Donc je vais faire un petit recapitulatif pour les quelques internautes que j´aurais pu perdre dans tous ces kilometres...
Donc en moins d´une semaine, j´ai change de continent, passee de la Nouvelle Zelande a Santiago au Chili, puis petit sejour a l´ile de Paques, avant de reprendre l´avion pour Santiago, puis pour Buenos Aires... Je suis donc en Argentine !!! Pour quelques temps... bien que je ne vais pas arretee de passer de l´Argentine au Chili et vice versa dans les 2 prochains mois... et meme, je viens de l´apprendre... faire une petite excursion au Bresil... mais vous en saurez plus dans les prochains jours...
Donc cette semaine aura ete la plus longue semaine de ma vie, heureusement ce n´est pas une semaine ou je travaillais... d´ailleurs pour ceux qui veulent gagner une journee, tout comme moi, prevoyez de voyager un week-end!!! et non pas un lundi... et ce sera probablement (a moins de tomber dans les chutes d´Iguazu !!!), la plus longue annee de ma vie, puisque c´est en plus une annee bissextile !

Je qualifierais d´incroyable le vol entre Santiago et Buenos Aires. Ca vaut vraiment le coup de prendre l´avion ! (Pour ceux qui m´ont dit que je paraissais blazee, en lisant la partie sur la Nouvelle Zelande, vous voyez, je ne le suis pas encore !). J´etais du cote gauche donc, je n´ai pas vu le volcan Chaiten en éruption, mais la cordillere des Andes etaient impressionnante, ce continent me plait deja...

























Puis arrivee a Buenos Aires, on essaye de me decourager de prendre le bus public, qui prend soit disant 2 grandes heures, pour choisir la solution taxi ou minibus... je comprend mieux pourquoi, ce n´est pas dans la meme categorie de prix ! 38 us$ pour le minibus ! un demi dollar pour le bus public, pour moi, il n´y a pas photos !!! J´ai toute ma journee ! donc les 2 heures de bus ne me font pas peur ! Ce n´est pas comme si j´arrivais dans la nuit...

Buenos Aires... deserte un dimanche de Pentecote... une grande avenue avec un obelisque... me fait penser un peu a... Paris. On dit que c´est la ville la plus europeenne du continent sud americain, et qu´on ne se sent pas depayse quand on arrive... (ca depend d´ou ?) Oui... ca a un doux parfum d´un "chez moi"... d´ailleurs, j´ai un "chez moi" quelque part ??? ... qui me plonge pour quelques heures dans une certaine nostalgie... mais pas pour tres longtemps car je me dis qu´une fois a peine arrivee en France, au bout de quelques heures, j´aurais probablement envie de repartir... Et puis mes sentiments sont partages, une autre nostalgie m´empare... En regardant mes 2 derniers billets d´avion, ceux du retour, oui ces derniers jours ils ont sacrement diminue, je me rememore les 1er jours ou comme la japonaise, j´avais un paquet de billets d´avion dans les mains... oui, ces jours sont loin... et ca sent le retour...




























J´ai trouve un petit backpack, pas cher mais j´avais pas tres bien compris que j´allais dormir dans une discotheque !!! D´ailleurs, c´est la premiere fois que ca m´arrive d´avoir un lit dans une disco, ca a un cote pratique ! Il parait que la chambre "Maradona" est la pire chambre du backpack ! Tu m´etonnes ! Coincee entre la salle ping pong/TV et... une jolie terrasse qui fait bar et discotheque... jusqu´a 3h du mat... et a 9h ! ils font des travaux sur la terrasse... moi qui comptait me reposer... c´est foutu... Ce soir, ca sera un peu plus calme... j´ai change pour le dortoir "Tango" !!!

Buenos Aires... ville tres culturelle et artistique... qui a vu naitre Eva Peron (Evita), ou encore... Ernesto Guevara...Torcuato de Alvear, grand admirateur d´Haussmann a ouvert quelques avenues (ca me rappelle un certain cours !), au debut du siecle, dont l´avenida de Mayo... Oui, le centre ressemble vraiment a ces villes europeennes... d´ailleurs je finirais a la BNP et au carrefour...

 

Commenter cet article

Albane 14/05/2008 20:22

Je pense qu´il n´y a aucun boulonnais qui regarde ce blog... Mais du coup, je suis allee ce matin voir son caveau a la cathedrale Metropolitana, puisque son corps a ete rappatriee... Je t´enverrais la photo des que j´aurais pu lire ma carte 4 Go

M.Veuve 14/05/2008 11:46

Et cela me rappelle que le Libertador San Martin, héros posthume en son pays l'Argentine, est mort où......mais à Boulogne-sur-Mer où on peut visiter la maison où il habitait et où il y a un consulat ! Un grand bonjour au Boulonnais s'il y en a qui suivent ce blog.