Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est ... Kep-Kampot-Le Bokor....

Publié le par Albane

Week-end Kep-Kampot-Le Bokor : du Samedi 5 Janvier 2008 au Lundi 7 Janvier 2008

      -      c'est un nouveau week-end en moto mais sans Christophe le Belge
-     c'est mon sac s'ouvrant sur la moto au beau milieu de Phnom Penh et un motodop me prévenant (et dire que j'ai faillit faire comme Christophe le Belge !)
-     c'est ma perte de mes lunettes de vue "Cartier" et moi en lunette de soleil pendant 3 jours
-     c'est la peur de mettre fait voler mon appareil photo et un motodop me montrant qu'il est sous un camion 4m devant moi !
-     c'est le vol plané de 4m de mon appareil photo alors qu'il n'a plus de cache pour l'objectif… je peux vous dire que le D40X de chez Nikon c'est du solide !
-     c'est des paysages incroyables
-     c'est des crabes engloutis à Kep
-     c'est "Les Manguiers" et le lit partageait avec Christophe (en tout bien tout honneur…)

-     c'est le saut de nuit dans la rivière à Kampot !
-     c'est le chat nous barrant le chemin pour retourner aux bungalows
-     c'est RV et Rasmei nous abandonnant pour retourner a Phnom Penh et nous allant au Bokor
-     c'est la rencontre avec Béatrice, une jeune architecte française travaillant à Phnom Penh…
-     c'est 1/2 journée de discussion d'architectes et cricri nous supportant dans la voiture…
-     c'est des ruines d'un rouge vermillon
-     c'est une route chaotique pour monter au Bokor
-     c'est un plateau impressionnant avec quelques bijoux de ruines
-     c'est le casino élancé et imposant
-     c'est l'attente pour redescendre qu'une française se décide…
-     c'est d'apprendre qu'ils vont bientôt construire un hôtel avec golf…
-     c'est d'apprendre qu'une semaine après ils ont fermé la route et l'accès… pour 2 ans !
-     c'est la solidarité de tout le petit bateau qui me passent leurs lunettes de vue pour que je puisse voir les lucioles dans les arbres et l'eau phosphorescente
-     c'est des bancs de poissons volants se dirigeant vers nous
-     c'est des crabes vivants, tout bleu, sur le marché de Kepundefined

undefined




















undefined




















undefinedundefined
Commenter cet article