Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un long trajet...

Publié le par Albane

23/11/2007
6h30 : dur reveil, depart pour la gare de bus de Chengdu
Juste avant le depart du bus, une japonaise me saute dessus, voyant que j'attendais devant la porte d'embarquement et me demande si je vais a Jiuzhaigou, je lui dit que oui. Je n'ai jamais vu quelqu'un qui ne me connais pas d'etre aussi heureux de me voir ! 
8h00 : et c'est parti pour 1 heure d'embouteillage et 10h de routes de montagne ! 
Au bout d'1h30, on commence notre ascension, et se presente devant nous un enorme barrage, si c'est ca le systeme d'irrigation le plus ancien de Dujiangyan ! Ils etaient en effet super en avance ! Puis on passe un tunnel, et a la sortie... un incroyable paysage ! Je n'ai pas encore vu les 3 gorges, ni Guilin, mais par rapport aux images que j'ai vu ca y ressemble beaucoup. Des monts dans les lacs artificiels. Heureusement que le paysage est magnifique car quand on peut rien faire d'autre !!! c'est un peu long... Ca saute, ca bouge, ca tangue... Le bus s'arrete toutes les 2 heures ... pour pose toilette ! On paye 0,5 yuans pour un trou ou tout le monde nous voit... La japonaise a meme pris une photo car on lui en avait parle au Japon mais elle ne voulait pas le croire... Ca la surprend un peu !
Le trajet passe...et beaucoup de traffic. Du coup, comme ils doublent n'importe comment, on a faillit avoir 3 accidents tres serieux, beaucoup d'autres petits accrochages, mais finalement ca passe toujours !!! Je comprend mieux pourquoi il n'y a pas de bus de nuit ! C'est preferable ! et pourquoi avec le billet on est oblige de prendre une assurance ! Ca ce n'est jamais tres rassurant ! 
Les routes me rappel le Nepal, on a un panorama plongeant sur le ravin, pas de bas cote ! Un petit plongeon, ca vous dit ??? 
Mais rassurez-vous, bientot il y aura une superbe autouroute (n'essagerons pas une nationale) pour aller a Jiuzhaigou...Et il y aura plein de touristes etrangers... 

Les heures passent et le paysage commence a changer, le traffic peu a peu s'estompe, les maisons se tibetifient (???), on arrive dans le pays de l"Aba (pas celui du groupe !). Les grands panneaux "Lafarge" gachant bien le paysage, laissent place aux grands panneaux avec les pandas "You are in my hometown !", un peu etonnant car il n'y a pas de bambous... mais bon s'ils le disent c'est que ca doit etre vrai ! 
Les vaches se transforment en Yacks, chevres ou chevaux. Puis peu a peu, la nuit tombe la route est enneigee, gelee, plus une voiture, et le bus devient tres prudent !!! Une chance ! 
On arrive finalement au bout de 11h, la japonaise n'ayant pas reservee decide de me suivre, on arrive facilement a trouver l'hotel, finalement on finira dans celui d'en face. 
20 Yuans pour une chambre de 3, on ne fait pas mieux ! mais pour se prix la on n'a pas le droit au chauffage... et je peux vous dire il caille (qu'est-ce que je suis contante d'avoir pris mon duvet !). 
La douche... La douche est certe chaude avec de la pression, mais on se douche sur les toilettes a la turc ou a la japonaise, et il fait vraiment un froid de canard quand on l'arrete ! Pourtant on est pas a Pekin ??? Du coup, je ne veux pas dennoncer mais en 3 nuits la japonaise n'a pris qu'une douche !!! Moi, plus courageuse, j'en ai pris 2 ! L'aeration de la piece qui fait aussi laverie, se fait un peu dans notre chambre qui est a cote... Mais on n'a paye que 20 Yuans !!! (environ 2 euros)
Avant de se coucher, toutes les 3 sous notre couette, on essaye de communiquer avec la chinoise qui partage notre chambre. La japonaise avec son guide japonais-chinois-anglais, la chinoise ecrit en chinois pour que la japonaise comprenne (et oui le japonais est vraiment du chinois simplifie !), et moi... avec mon "point it"... On n'a pas fait de long discour... mais elles se sont quand meme entendu pour trouver que je ressemblait a un insect dans mon duvet sarcophage rouge... je pense que je dois plutot ressembler a un cocon...

C'est marrant, j'ai une carte de la region de Sichuan prise a l'office du tourisme chinois a Paris et sur la carte il y avait Chengdu au milieu et des plein de petits pandas autour, des grands bouddha, des cascades, c'etait migon, mais alors il n'y avait absolument aucun relief... ca paraissait tellement pres...

Commenter cet article