Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Like a Geisha !

Publié le par Albane

03/11/2007
La journee a commence avec la tentative d'achat d'un billet de bus de nuit Hiroshima-Tokyo. J'avais ecrit sur un papier, la date, le trajet, et je savais par l'office du tourisme qu'il existait un Tokyo-Hiroshima, donc je supposais qu'il existait l'inverse. Donc je pars au guichet et lui montre mon papier, il me fait le billet et me demande que 6000 yens (ce qui est beaucoup, mais moins que le Mont Fuji-Kyoto, alors que c'est plus du double de trajet), du coup j'ai eu un doute. Je lui demande donc a quel heure il arrive a Tokyo, il me dit "pas Tokyo, Kyoto", et je lui repond "pas Kyoto, Tokyo", et il a repete, j'ai repete... du coup je n'ai pas pu l'acheter, il va falloir que j'attende Hiroshima, en esperant qu'il y aura de la place... 
Apres ces peripeties, depart pour la villa Katsura, ou j'avais reserve. Maison qui a inspiree Franck LLoyd Wright (merci Christelle pour le tuyau, et dire aue ce n'est meme pas un archi qui le l'a souffle ! Ceci sit, maintenant qu'elle me l'a dit, ca me rappelle un vague cours sur FLW...), donc il fallait bien que j'aille la voir et dire que j'ai failli ne pas avoir de place ! Bon, je vous resume, en fait, il a tout pique aux japonais, et il a simplement "americanise" le truc ! C'est mes profs d'archi, qui seraient contants que j'explique comme ca l'architecture...
Puis visite du quartier d'Arashiyama et de Sagano, tres anime le samedi. Traversee d'une foret de bambous, et au retour rencontre avec une geisha, mangee des crepes japonaises, impressionnant comment elles les plient ! Ca ressemble beaucoup a la crepe francaise (mais pas au sarrazin). 

Que faire un samedi soir a Kyoto ?
Spectacle de Geisha ? Karaoke ou boite de nuit, me diriez-vous ? Et benh c'est rate ! Avec Patrick (un Hong Kongois (?)) et Charlotte (une parisienne), on a visite les temples illunines la nuit. Petite projection sur l'un des temples d'images d'elephants, de chevaux,..., de couleurs... Puis ballade dans la rue des Geishas, Pontocho (on en a pas vu mais on y etait un peu tard), pour finir au cafe.

Commenter cet article