Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cap sur... Les traces de Dias et Vasco Da Gama

Publié le par Albane

14/10/2007

L`article sera mis prochainement en ligne... Merci de patienter.

Bébé pépito a aussi fait la peninsule du cap mais il s'est laissé porter... Quel fainéant !

Je me demande pourquoi je n'ai pas fait allemand 2ème langue, car depuis le départ j`en rencontre pas mal mais des espagnols ??? J'espère que j'en trouverais en Amérique du Sud !

Et voici la suite...

8h00 : depart pour un tour de la peninsule, et c’est encore moi qu’on prend en premier ! Par contre, l’ambiance est changeante, deja il fait beau et il n’y a que des jeunes... C’est peut-etre a cause de la remorque qu’on se trimbale... avec quelques velos... 
Premier arret, on monte sur un bateau pour aller une ile avec que des phoques ! Puis on continue le tour et on arrive sur une plage aime des surfeurs... mais aussi aime des grands requins blancs... Il y a un observatoire, en haut de la montagne, et des sauveteurs guettent constamment les requins et actualisent leur drapeau. Noir pour il y a un requin dans la baie, rouge pour il y a moins de 10 minutes q’un requin a montre son nez, et vert probablement pour dire que c’est ok... Cette baie est aussi tristement connue par les sud africains, car une jeune femme de 32 ans (et ce n’est pas moi !), qui avait l’habitude de faire la traverser de la plage tous les matins a la nage, c’est faite dechiquetee, un matin,par un grand blanc, devant des personnes affarees et impuisantes attendant leur train pour aller au travail ! Du coup, ca refroidit un peu pour piquer une tete !
Donc, on est plutot aller voir de mignons petits pinguoins d’Afrique, c’est marrant ils sont tout petit... Au depart, il y a seulement quelques annees il n’y en avait que 4 et maintenant il y en a des milliers. Ca se reproduit vite, c’est petite bestiole...
Vers l’heure du dejeuner on est rentre dans le parc national de la peninsule... Puis apres s’etre bien restauree il a fallut illiminer ! Donc monter en haut du rocher du Cap de Bonne Esperance, et la je me suis tout un coup sentie tres portugaise. Ah ces navigateurs portugais... mes ancetres... c’etait des Hommes ! Puis monter en haut du phare de la peninsule, ou je me suis apercue que j’etais a 9294 km de la maison... Et pour bien finir la journee, petite ballade de 8km en VTT...Ou je me suis completement cramee la main et le nez et pourtant j’avais mis de la creme indice 50 !
Et benh je peux vous le dire, a la fin de la journee j’ai super bien dormi !

Commenter cet article